Logo 0
Logo ss

La Fondation de Lille

La Fondation de Lille se présente comme un outil au service au service de la solidarité dans la région Nord-Pas-de-Calais. Créée par Pierre MAUROY, Ancien Premier Ministre et Ancien Maire de Lille, la Fondation a été reconnue d’utilité publique le 08 août 1997 par décret du Premier Ministre après avis du Conseil d’Etat.

LES DECOUVERTES

Il y a un problème de configuration. Le tri par sélection est coché et aucun contenu n'est sélectionné. Veuillez changer le tri ou sélectionner du contenu.

Boite articles

Pourquoi je n'ai pas inventé la roue

Auteur(s) : Raymond Michel
Edition : Odile Jacob (science)
ISBN : 9782844552594

Thématique : Biomimétisme
AGE : Adulte

Présentation : Au coeur de cet ouvrage, le sujet de l’évolution des espèces vivantes qui repose sur un outil d’une extraordinaire efficacité : la sélection naturelle. A partir de diverses possibilités produites au hasard, celle-ci « choisit » les meilleures et en assure la survie au fil des générations. De nombreux exemples étayent cette thèse

Critique documentaire : 
Michel Raymond, directeur de recherche au CNRS, travaille à l’Institut des sciences de l’évolution de Montpellier. Son ouvrage démontre que les ingénieurs adeptes du « biomimétisme » admirent les produits de la sélection naturelle et en imitent les stratégies. Les chercheurs en évolution humaine, eux, se demandent si l’homme, animal culturel par excellence, subit lui aussi les effets de la sélection. La politique, la morale, voire la religion, auraient-elles des racines biologiques ? Pour illustrer la sélection naturelle, Michel Raymond analyse par ailleurs différents exemples d’adaptation : on comprend notamment comment des animaux sauvages sont devenus domestiques ou comment certains humains n’ont plus d’intolérance au lactose. Ce documentaire apporte de surprenants éléments de réponse, qui viennent brouiller la frontière trop évidente entre nature et culture.


Critique scientifique : 

Ce petit livre, écrit par un biologiste et s’appuyant sur de nombreux exemples courants, vise à faire comprendre ce qu’est une adaptation - à un milieu, à des traitements, à des changements -, comment elle se construit, aboutit à diverses sélections. Il montre aussi les relations existantes entre les évolutions génétiques, culturelles, voire politiques.

Quelles relations avec le biomimétisme ? La  sélection  naturelle  conduit  à  la  mise  au point d’adaptations complexes à des milieux et des conditions de vie divers, produit des caractéristiques qui sont copiées par les ingénieurs. Ceux-ci peuvent aussi mettre au point des outils sans copier la nature (le radar)… et constater a posteriori que celle-ci présente ce dispositif (la chauve-souris). Les frontières entre outils techniques inspirés, objets technologiques retrouvés, entre nature et culture s’estompent. Le temps de l’évolution est sollicité pour expliquer par le bricolage continuel du vivant la diversité de celui-ci, hors de tout plan préconçu. L’écriture est fluide, claire, précise, imagée.

Conseils de lecture : la sélection naturelle comme outil d’une évolution en marche (évolution, sélection naturelle, nature, culture) Au cœur de cet ouvrage, le sujet de l’évolution des espèces vivantes qui repose sur un outil d’une extraordinaire efficacité : la sélection naturelle. A partir de diverses possibilités produites au hasard, celle-ci « choisit » les meilleures et en assure la survie au fil des générations. De nombreux exemples étayent cette thèse.

Contact : catalogue@scienceenlivre.org

Source : ASEL

Partager "Pourquoi je n'ai pas inventé la roue" sur facebookPartager "Pourquoi je n'ai pas inventé la roue" sur twitterLien permanent