Logo 0
Logo ss

 Initiation à la reliure de livre avec Rose-Lyne Aernout
 Sauvez nos reliures
 La restauration d'un vieux livre par un artisan
 Atelier de reliure de Roncq
 Coudre un livre : partie 1/2
 Coudre un livre : partie 2/2
 La dorure :  Initiation 
 La restauration : d'un livre ancien
 La reliure à la Japonaise

Partager "Vidéos et liens sur la reliure" sur facebookPartager "Vidéos et liens sur la reliure" sur twitterLien permanent

LES DECOUVERTES

flux RSS de la boite LES DECOUVERTES

2018/01/16 - La Bibliothèque nationale de France se félicite d'une fréquentation en hausse

C'est l'heure du bilan de l'année 2017 pour la Bibliothèque nationale de France, qui partage dans un communiqué de presse son niveau de fréquentation, mais aussi les visites de ses services en ligne ou encore la réussite de son Pass Lecture/Culture, lancé en avril 2017. 

BnF : Bibliothèque nationale de France

(ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

Le Pass Lecture/Culture, commercialisé à partir du mois d'avril 2017 au prix de 15 €, a rencontré un vif succès, assure la BnF, avec une progression de 34 % par rapport à la vente de cartes annuelles en 2016, soit 1/3 d’abonnés en plus. Pour rappel, le Pass Lecture/Culture donne un accès illimité aux salles de lecture tous publics de la BnF, qui composent une vaste bibliothèque de référence, mais aussi à une quinzaine d’expositions chaque année et à près de 200 manifestations : festivals, concerts, lectures, colloques, conférences et spectacles vivants.

La fréquentation des sites de la BnF a progressé de 13 % par rapport à 2016. Les salles de lecture ont reçu 920 000 visiteurs, retrouvant ainsi un niveau de fréquentation qui n’avait pas été atteint depuis 5 ans. En 2016, on comptait 900.000 visites dans les salles de lecture. La Bibliothèque nationale de France compte 1,3 million de visiteurs sur l'ensemble de ses sites, en hausse par rapport à 2016 (1,2 million de visiteurs).

L’audience des sites en ligne de la BnF a augmenté de 20 % (bnf.fr, Gallica, Retronews, ressources catalographiques, data.bnf.fr) avec 36 millions de visites. L’agrégateur de la BnF, data.bnf.fr, a vu sa fréquentation progresser de 45 %. Après son lancement en 2016, le site de presse de la BnF, Retronews, a reçu 2 300 000 visites en 2017. Gallica, la bibliothèque numérique de la BnF qui fête ses 20 ans, plébiscitée à 95 % par ses utilisateurs, a vu sa fréquentation augmenter de 11 %, recevant près de 16 millions de visites en 2017.

Les expositions ont connu une bonne fréquentation, notamment grâce à Paysages français, une aventure photographique et à Bakst et Mozart à la Bibliothèque-musée de l’Opéra. 

2017-2021 : les grands défis de la BnF, et comment elle compte les relever

La fréquentation des manifestations a quant à elle augmenté de 60 %, avec une nouvelle programmation, rythmée par des rendez-vous tels que le cycle de master-class littéraires, les conférences de l’Université populaire de la BnF (Cours méthodique et populaire de philosophie, Un texte, un mathématicien...), des rendez-vous avec les collections de la BnF (Les Trésors de Richelieu...) ou des événements comme le festival de lecture « Bibliothèque parlante ».

La BnF a coproduit des événements en région, noué des partenariats et prêté plus de 2000 œuvres pour une quarantaine d’expositions en région et également une quarantaine à l’étranger.

Source : Actualitté / Antoine Oury 

Partager "2018/01/16 - La Bibliothèque nationale de France se félicite d'une fréquentation en hausse" sur facebookPartager "2018/01/16 - La Bibliothèque nationale de France se félicite d'une fréquentation en hausse" sur twitterLien permanent
Touche-à-tout assumé, il joue, écrit, dessine, photographie et dirige le Prato…
Comédien, clown et metteur en scène, Gilles Defacque est né à Friville-Escarbotin dans la Somme, au Mignon Palace. Amoureux de Beckett et Calaferte, il lit en public tandis qu’il joue et improvise dans ses Cabarets et Tournages Imaginaires à géométries variables, ses solos « Bégaiements » et « Loin d’être fini » et met en scène des grandes formes avec comédiens, circassiens et musiciens
(du Tire-Laine) - le dernier en date « Soirée de Gala ».

Auteur de ses spectacles, il a aussi été publié : Chant d’amour au marché de Wazemmes ; Parlures (1), une entreprise poétique de publication des écritures de Gilles Defacque, est édité par Invenit / le Prato ; à l’occasion de son exposition Journal d’un quelqu’un (mai 2011) : Parlures (2) est édité par le MUba musée de Tourcoing / Invenit / le Prato ; La Rentrée Littéraire de Gilles Defacque – Créer c’est résister est édité par La Contre Allée en août 2014.

Directeur du Prato, Théâtre International de Quartier (auto-proclamé) à Lille et Pôle National des Arts du Cirque. 
Avec Nono : une complicité sur les lectures, les improvisations et les créations d’envergure où il a composé les musiques et joué en live avec ses musiciens ; ils ont réalisé un CD « Chez Gilles » sorti en fin 2014.
Partager "DEFACQUE GILLES" sur facebookPartager "DEFACQUE GILLES" sur twitterLien permanent