Logo 0
Logo ss

La Fondation de Lille

La Fondation de Lille se présente comme un outil au service au service de la solidarité dans la région Nord-Pas-de-Calais. Créée par Pierre MAUROY, Ancien Premier Ministre et Ancien Maire de Lille, la Fondation a été reconnue d’utilité publique le 08 août 1997 par décret du Premier Ministre après avis du Conseil d’Etat.

Partager "Inscrivez-vous !" sur facebookPartager "Inscrivez-vous !" sur twitterLien permanent

2018/01/16 - La Bibliothèque nationale de France se félicite d'une fréquentation en hausse

C'est l'heure du bilan de l'année 2017 pour la Bibliothèque nationale de France, qui partage dans un communiqué de presse son niveau de fréquentation, mais aussi les visites de ses services en ligne ou encore la réussite de son Pass Lecture/Culture, lancé en avril 2017. 

BnF : Bibliothèque nationale de France

(ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

Le Pass Lecture/Culture, commercialisé à partir du mois d'avril 2017 au prix de 15 €, a rencontré un vif succès, assure la BnF, avec une progression de 34 % par rapport à la vente de cartes annuelles en 2016, soit 1/3 d’abonnés en plus. Pour rappel, le Pass Lecture/Culture donne un accès illimité aux salles de lecture tous publics de la BnF, qui composent une vaste bibliothèque de référence, mais aussi à une quinzaine d’expositions chaque année et à près de 200 manifestations : festivals, concerts, lectures, colloques, conférences et spectacles vivants.

La fréquentation des sites de la BnF a progressé de 13 % par rapport à 2016. Les salles de lecture ont reçu 920 000 visiteurs, retrouvant ainsi un niveau de fréquentation qui n’avait pas été atteint depuis 5 ans. En 2016, on comptait 900.000 visites dans les salles de lecture. La Bibliothèque nationale de France compte 1,3 million de visiteurs sur l'ensemble de ses sites, en hausse par rapport à 2016 (1,2 million de visiteurs).

L’audience des sites en ligne de la BnF a augmenté de 20 % (bnf.fr, Gallica, Retronews, ressources catalographiques, data.bnf.fr) avec 36 millions de visites. L’agrégateur de la BnF, data.bnf.fr, a vu sa fréquentation progresser de 45 %. Après son lancement en 2016, le site de presse de la BnF, Retronews, a reçu 2 300 000 visites en 2017. Gallica, la bibliothèque numérique de la BnF qui fête ses 20 ans, plébiscitée à 95 % par ses utilisateurs, a vu sa fréquentation augmenter de 11 %, recevant près de 16 millions de visites en 2017.

Les expositions ont connu une bonne fréquentation, notamment grâce à Paysages français, une aventure photographique et à Bakst et Mozart à la Bibliothèque-musée de l’Opéra. 

2017-2021 : les grands défis de la BnF, et comment elle compte les relever

La fréquentation des manifestations a quant à elle augmenté de 60 %, avec une nouvelle programmation, rythmée par des rendez-vous tels que le cycle de master-class littéraires, les conférences de l’Université populaire de la BnF (Cours méthodique et populaire de philosophie, Un texte, un mathématicien...), des rendez-vous avec les collections de la BnF (Les Trésors de Richelieu...) ou des événements comme le festival de lecture « Bibliothèque parlante ».

La BnF a coproduit des événements en région, noué des partenariats et prêté plus de 2000 œuvres pour une quarantaine d’expositions en région et également une quarantaine à l’étranger.

Source : Actualitté / Antoine Oury 

Partager "2018/01/16 - La Bibliothèque nationale de France se félicite d'une fréquentation en hausse" sur facebookPartager "2018/01/16 - La Bibliothèque nationale de France se félicite d'une fréquentation en hausse" sur twitterLien permanent

ABDOURAHMAN A. WABERI

QUI EST ABDOURAHMAN A. WABERI ?

Abdourahman A. Waberi est né en 1965 à Djibouti dans un milieu modeste, et vit entre France et États-Unis, où il enseigne les littératures françaises et francophones et la création littéraire à l’université Georges Washington.

Entre 1996 et 2005 Abdourahman A. Waberi, tout en enseignant l’anglais en Normandie, publie ses premières œuvres: Le Pays sans ombre (1994), Cahier nomade (1996), L’œil nomade: voyage à travers le pays Djibouti (1997), Balbala (1998) et Moisson de crânes (2000).

Son dernier roman, La Divine Chanson (Zulma, 2015) lui a valu le prix Louis-Guilloux. Abdourahman A. Waberi a aussi reçu le Grand Prix de la nouvelle francophone de l’Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique (Fondation Henri Cornélus), le prix Albert Bernard de l’Académie des sciences d’outre-mer à Paris pour Le Pays sans ombre, le Grand Prix littéraire de l’Afrique en 1996 pour Cahier nomade et le prix Best French Writing: 21st Century. French Voices 2006 pour Aux États-Unis d’Afrique.

Son œuvre est traduite en anglais, en italien, en allemand, en serbe, en portugais, en japonais, en espagnol, en braille et certaines nouvelles en catalan, en lituanien, en somali, en grec.

Il collabore régulièrement avec Slate Afrique, Le Monde et d’autres journaux et magazines français.

QUELQUES OUVRAGES D’ABDOURAHMAN A. WABERI

Vous trouverez les œuvres d’Abdourahman A. Waberi chez vos libraires, dans certaines bibliothèques et, pour les professionnels, à la Médiathèque départementale du Nord, les titres suivants:

 

Rifs, routes, rails : variations romanesques / Gallimard /

Moisson de crânes : textes pour le Rwanda / Le Serpent à Plumes /

Transit / Gallimard /

Cahier Nomade/ Le Serpent à Plumes /

Passage des larmes / Lattès /

Le pays sans ombre / Le Serpent à Plumes

Partager "ABDOURAHMAN A. WABERI" sur facebookPartager "ABDOURAHMAN A. WABERI" sur twitterLien permanent