Logo 0
Logo ss

La Fondation de Lille

La Fondation de Lille se présente comme un outil au service au service de la solidarité dans la région Nord-Pas-de-Calais. Créée par Pierre MAUROY, Ancien Premier Ministre et Ancien Maire de Lille, la Fondation a été reconnue d’utilité publique le 08 août 1997 par décret du Premier Ministre après avis du Conseil d’Etat.

jean-michel apathie la liberte de ma mere
On a l’habitude de voir sur Amazon les auteurs indépendants caracoler en tête des ventes ebooks et truster le Top 100. Mais ce n’est jamais arrivé pour les livres papier. 

C’est le tour de force involontaire qu’a réussi Jean-Michel Apathie avec La liberté de ma mère – Mai 68 au pays basque.

Jean-Michel Apathie  – Une première en France

Depuis plusieurs semaines, Jean-Michel Apathie a créé la surprise avec son livre autoédité La liberté de ma mère – Mai 68 au pays basque.

Il est premier des ventes tous livres confondus dans la catégorie livres brochés sur Amazon.fr, du jamais vu dans l’autoédition en France.

Il dépasse tous les blockbusters du moment édités par les éditeurs de renom !

jean michel apathie

L’autre Mai 68 

Nous avons eu l’occasion de rencontrer Jean-Michel Apathie lors de la présentation des Plumes Francophones 2018.

A n’en pas douter, Amazon et l’équipe Kindle KDP a tout de suite cru en ce cours essai.

Avec son accent charmant, Jean-Michel Apathie a parlé avec verve de Mai 68.

Il a su expliquer que Mai 68 ce n’était pas forcément sous les pavés la plage, Cohn Bendit, et les manifs.

Mai 68 pour sa maman et son papa c’était une autre révolution, il explique avec émotion devant un parterre de journalistes « Mes parents ont été de vrais soixante-huitards. Mai 68 c’est l’émancipation des individus. Mai 68 c’est le moment où mes parents ont une maison avec tout le confort, la télévision a bouleversé nos vies en entrant à la maison. » Il continue avec énergie : « Mai 68 c’est aussi l’arrivée de la pilule… »

Jean-Michel Apathie est intarissable sur cette période charnière et défend son livre, son histoire de façon si limpide, qu’on ne peut qu’avoir envie de découvrir ce qu’il écrit dans La liberté de ma mère.

Parce que cette histoire qui a été refusée par de nombreux éditeurs est l’histoire de millions de français loin à l’époque, du BoulMich’ et de la fac de Nanterre.

Ce court témoignage d’une centaine de pages,  nous fait découvrir l’autre Mai 68 grâce à Catherine et Jean-Pierre, ses parents.

50 ans après Mai 68 on est peut-être en train de vivre une autre révolution non ?

Source : https://www.idboox.com
Auteur : 
Date : 19/07/2018

Partager "La liberté de ma mère" sur facebookPartager "La liberté de ma mère" sur twitterLien permanent
RetourHaut