Logo 0
Logo ss

La Fondation de Lille

La Fondation de Lille se présente comme un outil au service au service de la solidarité dans la région Nord-Pas-de-Calais. Créée par Pierre MAUROY, Ancien Premier Ministre et Ancien Maire de Lille, la Fondation a été reconnue d’utilité publique le 08 août 1997 par décret du Premier Ministre après avis du Conseil d’Etat.

LES DECOUVERTES

flux RSS de la boite LES DECOUVERTES

2018/01/16 - La Bibliothèque nationale de France se félicite d'une fréquentation en hausse

C'est l'heure du bilan de l'année 2017 pour la Bibliothèque nationale de France, qui partage dans un communiqué de presse son niveau de fréquentation, mais aussi les visites de ses services en ligne ou encore la réussite de son Pass Lecture/Culture, lancé en avril 2017. 

BnF : Bibliothèque nationale de France

(ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

Le Pass Lecture/Culture, commercialisé à partir du mois d'avril 2017 au prix de 15 €, a rencontré un vif succès, assure la BnF, avec une progression de 34 % par rapport à la vente de cartes annuelles en 2016, soit 1/3 d’abonnés en plus. Pour rappel, le Pass Lecture/Culture donne un accès illimité aux salles de lecture tous publics de la BnF, qui composent une vaste bibliothèque de référence, mais aussi à une quinzaine d’expositions chaque année et à près de 200 manifestations : festivals, concerts, lectures, colloques, conférences et spectacles vivants.

La fréquentation des sites de la BnF a progressé de 13 % par rapport à 2016. Les salles de lecture ont reçu 920 000 visiteurs, retrouvant ainsi un niveau de fréquentation qui n’avait pas été atteint depuis 5 ans. En 2016, on comptait 900.000 visites dans les salles de lecture. La Bibliothèque nationale de France compte 1,3 million de visiteurs sur l'ensemble de ses sites, en hausse par rapport à 2016 (1,2 million de visiteurs).

L’audience des sites en ligne de la BnF a augmenté de 20 % (bnf.fr, Gallica, Retronews, ressources catalographiques, data.bnf.fr) avec 36 millions de visites. L’agrégateur de la BnF, data.bnf.fr, a vu sa fréquentation progresser de 45 %. Après son lancement en 2016, le site de presse de la BnF, Retronews, a reçu 2 300 000 visites en 2017. Gallica, la bibliothèque numérique de la BnF qui fête ses 20 ans, plébiscitée à 95 % par ses utilisateurs, a vu sa fréquentation augmenter de 11 %, recevant près de 16 millions de visites en 2017.

Les expositions ont connu une bonne fréquentation, notamment grâce à Paysages français, une aventure photographique et à Bakst et Mozart à la Bibliothèque-musée de l’Opéra. 

2017-2021 : les grands défis de la BnF, et comment elle compte les relever

La fréquentation des manifestations a quant à elle augmenté de 60 %, avec une nouvelle programmation, rythmée par des rendez-vous tels que le cycle de master-class littéraires, les conférences de l’Université populaire de la BnF (Cours méthodique et populaire de philosophie, Un texte, un mathématicien...), des rendez-vous avec les collections de la BnF (Les Trésors de Richelieu...) ou des événements comme le festival de lecture « Bibliothèque parlante ».

La BnF a coproduit des événements en région, noué des partenariats et prêté plus de 2000 œuvres pour une quarantaine d’expositions en région et également une quarantaine à l’étranger.

Source : Actualitté / Antoine Oury 

Partager "2018/01/16 - La Bibliothèque nationale de France se félicite d'une fréquentation en hausse" sur facebookPartager "2018/01/16 - La Bibliothèque nationale de France se félicite d'une fréquentation en hausse" sur twitterLien permanent

Partager "Articles sur le livre, la lecture, les bibliothèques" sur facebookPartager "Articles sur le livre, la lecture, les bibliothèques" sur twitterLien permanent

2018/01/16 - La Bibliothèque nationale de France se félicite d'une fréquentation en hausse

C'est l'heure du bilan de l'année 2017 pour la Bibliothèque nationale de France, qui partage dans un communiqué de presse son niveau de fréquentation, mais aussi les visites de ses services en ligne ou encore la réussite de son Pass Lecture/Culture, lancé en avril 2017. 

BnF : Bibliothèque nationale de France

(ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

Le Pass Lecture/Culture, commercialisé à partir du mois d'avril 2017 au prix de 15 €, a rencontré un vif succès, assure la BnF, avec une progression de 34 % par rapport à la vente de cartes annuelles en 2016, soit 1/3 d’abonnés en plus. Pour rappel, le Pass Lecture/Culture donne un accès illimité aux salles de lecture tous publics de la BnF, qui composent une vaste bibliothèque de référence, mais aussi à une quinzaine d’expositions chaque année et à près de 200 manifestations : festivals, concerts, lectures, colloques, conférences et spectacles vivants.

La fréquentation des sites de la BnF a progressé de 13 % par rapport à 2016. Les salles de lecture ont reçu 920 000 visiteurs, retrouvant ainsi un niveau de fréquentation qui n’avait pas été atteint depuis 5 ans. En 2016, on comptait 900.000 visites dans les salles de lecture. La Bibliothèque nationale de France compte 1,3 million de visiteurs sur l'ensemble de ses sites, en hausse par rapport à 2016 (1,2 million de visiteurs).

L’audience des sites en ligne de la BnF a augmenté de 20 % (bnf.fr, Gallica, Retronews, ressources catalographiques, data.bnf.fr) avec 36 millions de visites. L’agrégateur de la BnF, data.bnf.fr, a vu sa fréquentation progresser de 45 %. Après son lancement en 2016, le site de presse de la BnF, Retronews, a reçu 2 300 000 visites en 2017. Gallica, la bibliothèque numérique de la BnF qui fête ses 20 ans, plébiscitée à 95 % par ses utilisateurs, a vu sa fréquentation augmenter de 11 %, recevant près de 16 millions de visites en 2017.

Les expositions ont connu une bonne fréquentation, notamment grâce à Paysages français, une aventure photographique et à Bakst et Mozart à la Bibliothèque-musée de l’Opéra. 

2017-2021 : les grands défis de la BnF, et comment elle compte les relever

La fréquentation des manifestations a quant à elle augmenté de 60 %, avec une nouvelle programmation, rythmée par des rendez-vous tels que le cycle de master-class littéraires, les conférences de l’Université populaire de la BnF (Cours méthodique et populaire de philosophie, Un texte, un mathématicien...), des rendez-vous avec les collections de la BnF (Les Trésors de Richelieu...) ou des événements comme le festival de lecture « Bibliothèque parlante ».

La BnF a coproduit des événements en région, noué des partenariats et prêté plus de 2000 œuvres pour une quarantaine d’expositions en région et également une quarantaine à l’étranger.

Source : Actualitté / Antoine Oury 

Partager "2018/01/16 - La Bibliothèque nationale de France se félicite d'une fréquentation en hausse" sur facebookPartager "2018/01/16 - La Bibliothèque nationale de France se félicite d'une fréquentation en hausse" sur twitterLien permanent
 

2017/12/08 - Une collection de livres papier avec de la réalité virtuelle

Quantum Storey Company realité virtuelle

Quantum Storey Company, est une toute nouvelle maison d’édition. La société vient de lancer aux Etats-Unis une collection de livres pour enfants alliant papier, réalité augmentée et surtout réalité virtuelle. 

On connaissait les livres imprimés mariant plaisir de la lecture et réalité augmentée. La maison d’édition va plus loin avec ce nouveau concept.

La série appelée « Operation YOU » est destinée aux enfants à partir de 8 ans. Elle est composée d’un livre papier, d’une application de réalité augmentée et d’un petit casque de réalité virtuelle dans laquelle on glisse un smartphone.

Les histoires s’adressent directement aux lecteurs en employant le « U » afin de favoriser l’immersion dans l’histoire.

« Nous avons créé une toute nouvelle collection de livres passionnants permettant aux juniors de découvrir les livres traditionnels tout en leur en permettant de vivre une expérience sans précédent, de se connecter émotionnellement au texte et aux illustrations en les transportant l’intérieur d’une représentation virtuelle des pages de l’histoire. » explique J. M Haines, fondateur et PDG de The Quantum Storey Company.

Pour le moment, cette collection de livres d’un nouveau genre est en vente exclusivement chez Walmart, la grande chaîne de magasins américaine.

Les livres sont proposés à un prix un prix allant de 12,24 $.à 17,49 $.

Et la devise de la compagnie est : Pourquoi juste lire un livre quand vous pouvez entrer dans l’histoire !

Découvrez notre espace dédié aux enfants

Source : IDBOOX / 

Partager "2017/12/08 - Une collection de livres papier avec de la réalité virtuelle" sur facebookPartager "2017/12/08 - Une collection de livres papier avec de la réalité virtuelle" sur twitterLien permanent
 

2017/12/08 - Un livre pour chaque station de la ligne 11 du métro

livre-station-de-metro paris

Les bibliothécaires d’Aulnay-sous-Bois continuent de cartographier les stations de métros de Paris en les liants à un livre. 

Désormais, les voyageurs prenant la ligne 11 du métro de Châtelet à Mairie des Lilas peuvent s’inspirer des suggestions des bibliothécaires pour lire un livre.

En cliquant sur la carte interactive on y voit le nom de l’ouvrage et sa première de couverture.

Un lien de renvoi vers le catalogue en ligne ou le lien de téléchargement de l’ebook, ainsi qu’un petit descriptif plutôt amusant pour chacun.

Voici deux  exemples (nous n’en donnons pas plus car cette ligne est courte et il vaut mieux découvrir par vous-même) : station Mairie des Lilas, La rose et le lilas de Jean Anglade et le commentaire de Pourquoi ce livre? Rose voulait être institutrice. Mais elle aurait pu être l’édile des Lilas.

Station Art et métiers 20 000 lieues sous la mare de Mathilde Magnan et le petit commentaire : Rendez-vous à cette station et embarquez dans le Nautilus

La ligne 2 du métro a été inauguré il y a près d’un an proposant une cohorte de livres liés aux différentes stations.

Bon à savoir, les lignes 1 du métro et B du RER sont également cartographiées et d’autres sont à venir.

Source : IDBOOX / 

 

Partager "2017/12/08 - Un livre pour chaque station de la ligne 11 du métro" sur facebookPartager "2017/12/08 - Un livre pour chaque station de la ligne 11 du métro" sur twitterLien permanent
 

2018/01/10 - Sonobook à l'heure de l'USB

logo sonobook

Depuis peu, SonoBooK, éditeur indépendant français de livres audio, pallie la disparition des CDs en commercialisant des ouvrages sur des cartes USB. L’éditeur, Patrick Meadeb, revient avec nous sur cette nouveauté qui semble indispensable à l’heure actuelle.

Nous vous en parlions dans cet article suite à la sortie d’une enquête du Syndicat national de l’édition intitulée Les Français et les livres audio : l’audiobook a de plus en plus la cote auprès du public, et ce, partout dans le monde. Pour les auditeurs, l’attrait principal de ce format est qu’il permet de lire davantage. L’étude démontre également que le support de stockage le plus convoité est le CD, utilisé par 58 % des auditeurs, même si le format numérique gagne du terrain. D’ailleurs, pour SonoBooK, le CD doit impérativement être remplacé. Nous y reviendrons.

L’USB, un support devenu indispensable

Depuis 2006, SonoBooK produit et édite des livres audio, d’abord disponibles en téléchargement et en CD audio puis mp3. Les genres édités sont principalement les littératures de l’imaginaire (SF, Fantastique) qui se prêtent particulièrement à l’oral et des documents, aussi bien classiques que contemporains, avec des incursions en littérature générale et érotique. D’après l’éditeur, d’autres ouvrages qui fonctionnent particulièrement en format audio sont les livres de développement personnel. En outre, bien qu’ils appartiennent au domaine public et sont donc gratuits au format numérique, les ouvrages classiques semblent également intéresser de nombreuses personnes.

COUV-RVB_1609x2214_PRZYBYLSKI_DIGIPACK_USB

Chez SonoBooK, les parutions en CD mp3 ont été arrêtées en 2016, non pas par idéologie, mais plutôt par pragmatisme. Effectivement, ce produit hybride n’est pas toujours compatible avec l’ensemble des supports de lecture. Il est, en outre, voué à disparaître, comme dans certaines voitures ou certains ordinateurs. Selon Patrick Meadeb, lutter contre cette décision des fabricants est impensable mais sélectionner une alternative, comme la mémoire USB, est indispensable ! En outre, la carte USB permet aux ouvrages d’être écoutés sur davantage de supports, comme les autoradios, les tablettes, les téléphones, les ordinateurs ou les éléments de domotique.

Une matérialisation qui plait

À l’instar du modèle des USeBooks présenté dans cet article, la carte USB proposée par SonoBooK prend l’allure d’une carte de crédit dont les faces recto et verso sont imprimées aux couleurs des titres des livres audio disponibles sur la carte USB. De cette manière, les ouvrages sont facilement transportables, la carte USB tient dans un portefeuille. Les pistes audio sont également ineffaçables, la mémoire USB étant un support universel et pérenne. D’après l’éditeur, le modèle USB sera bientôt le seul moyen physique d’entrer des données dans des dispositifs digitaux.

Patrick Meadeb affirme : « Offrir en cadeau un lien de téléchargement sur un mail est moins plaisant que d’offrir un bel objet que l’on peut déballer de son paquet cadeau (un beau contenant pour un bon contenu) ». Cette vérité vaut autant pour la personne qui offre l’audiobook que pour celle qui le reçoit. L’aspect esthétique du packaging tient donc une place importante. L’éditeur ne croit pas en la dématérialisation totale, qui serait purement invivable. Il pense qu’à l’heure actuelle, il est essentiel de conserver des objets physiques. Le public est demandeur et souhaite particulièrement pouvoir s’attacher à un élément tangible. Le livre audio matérialisé plait également aux médiathèques qui peuvent ainsi proposer un objet physique à leur public.

La particularité de SonoBooK est qu’il propose des coffrets d’ouvrages audio construits autour d’un auteur ou d’une série afin d’attirer l’auditeur. Chaque coffret est composé de 2 livres audio. Des ajustements se feront au fil du temps en fonction des retours des utilisateurs. Quoi qu’il en soit, sachez que les prochains romans à paraître chez SonoBooK sont les tomes 3 et 4 de la tétralogie des Origines de Stéphane Przybylski ainsi que la suite de l’intégrale de Conan le Cimmérien par Robert Howard.

Source : Lettresnumériques.be / Iris Thunus

Partager "2018/01/10 - Sonobook à l'heure de l'USB" sur facebookPartager "2018/01/10 - Sonobook à l'heure de l'USB" sur twitterLien permanent
 

2018/01/09 - Prix Renaudot Poche – Les méduses ont-elles sommeil ?

les meduses ont elles sommeil livre ebook
En 2015, nous publiions la toute première chronique sur le livre Les méduses ont-elles sommeil ? de Louisiane C. Dor. 

 

A l’époque, personne ne parlait de cette perle rare. Pure produit de l’autoédition, ce roman incroyable a obtenu cette semaine, le Prix Renaudot Poche (Folio).

Les méduses ont-elles sommeil ? a ensuite été repéré par l’édition traditionnelle et des critiques dithyrambiques ont suivi, et dans ces cas-là, nous sommes fiers d’avoir contribué à notre niveau, à l’émergence d’une nouvelle auteure en publiant des chroniques régulièrement sur des livres qui se révèlent à terme, être de véritables pépites. 

C’est Laurent Bettoni qui avait adoré Les méduses ont-elles sommeil ?  Deux années plus tard et un énorme succès à la clef, nous ne résistons pas au plaisir de vous faire lire ou relire cette chronique. 

LES MEDUSES ONT-ELLES SOMMEIL ebook Louisiane C Dor

La couverture d’origine

L’idée Books du mois – J’ai eu la chance et surtout le plaisir de lire Les méduses ont-elles sommeil ? avant sa publication.

Et j’ai tellement aimé ce livre que j’ai souhaité le publier chez La Bourdonnaye. Mais l’auteur a préféré voler de ses propres ailes et tenter sa chance en indé.

Choix que je suis mal placé pour contester et que je respecte infiniment. Même si j’aurais adoré défendre cette œuvre. 

Alors c’est ce que je vais tenter de faire à travers ce billet. D’ailleurs, non, je ne vais rien dé-fendre du tout.

Pour la bonne raison qu’il n’y a rien d’attaquable dans ce texte. Je vais donc plutôt vous l’exposer, le soumettre à votre regard, comme on procéderait avec un bijou rare. Car c’en est un.

Ce livre résulte d’un travail d’orfèvre. Dans sa conception, pour commencer. Il s’agit à la fois d’un roman et d’un témoignage, sans que jamais le second ne s’impose comme tel ni n’efface le premier. Un grand merci pour cela à l’auteur.

L’histoire est celle d’Hélène, une jeune provinciale qui monte à Paris pour sortir de son trou et qui va loger chez une cousine, Laurine.

Hélène est tout juste majeure, Laurine a trente ans, elle est belle, libre, indépendante… et cocaïnomane.

La cadette prend modèle sur l’aînée en tout. Et plonge dans la drogue avec l’insouciance de sa jeunesse, le plaisir de braver l’interdit et le désir de dépasser le maître.

Elle y parvient. Puis elle rencontre un garçon, Isaac, et elle n’est peut-être pas au bout de ses peines, l’amour étant sans doute la plus dure des drogues dures.

Louisiane C. Dor était juste un peu plus âgée qu’Hélène au moment où elle a écrit ce récit, mais elle nous scotche d’emblée par sa maturité, par le recul qu’elle prend sur les choses, par son sens de l’analyse et par sa maîtrise de la narration.

Tout cela concourt à placer ce roman poignant, incisif et glacial aux côtés des références en la matière que sont L’Herbe bleue et Moi, Christiane F., 13 ans, droguée, prostituée…

L’auteur ne juge pas ses personnages, elle les montre, les met en scène, rend compte de l’enfer dans lequel ils se débattent et nous fournit quelques clés pour comprendre par quel cheminement on peut en arriver là.

Mais elle se garde bien de donner des leçons de morale et ne trouve pas non plus systématiquement d’excuses à tout ni à tous.

Voilà donc un roman initiatique, d’une certaine manière, à déclarer d’utilité publique et à lire de toute urgence.

Et comme si ça ne suffisait pas, je dois vous dire que Louisiane C. Dor possède déjà un style incroyable qui en fait dès à présent un auteur à suivre.

Source : 

Partager "2018/01/09 - Prix Renaudot Poche – Les méduses ont-elles sommeil ?" sur facebookPartager "2018/01/09 - Prix Renaudot Poche – Les méduses ont-elles sommeil ?" sur twitterLien permanent
 

2018/01/08 - Pili Pop 4 livres immersifs pour apprendre l’anglais

pili pop livre enfants anglais

Donner aux enfants l’envie de parler anglais dès le plus jeune âge est important. Pili Pop Labs (Unique Heritage Media) s’y attelle en proposant aux enfants à partir 7 ans, de s’initier à l’anglais tout en s’amusant. 

Nous vous parlions de Pili Pop l’application (lire notre article). Désormais, l’éditeur va plus loin en proposant 4 livres papier très bien faits et avec lesquels on peut interagir avec le numérique.

Le « Phygital » est une tendance intéressante mariant à merveille le livre papier classique avec des interactions numériques qui apportent un véritable plus à l’apprentissage.

The Pilis and Karl the Fashion Designer (thème : les vêtements), The Pilis and Mary the Candymaker (thème : les fruits), The Pilis and Lucy the Firefighter (thème : la ville), The Pilis and Lily the Pirate (thème : les nombres) sont les 4 nouveaux livres de la collection qui en compte 6. 

Pili Pop les livres qui font parler anglais

Pour chacun d’entre eux, le texte est en anglais exclusivement. Les mots importants sont illustrés pour faciliter la compréhension.

Une fois le livre lu, l’application permet aux enfants d’approfondir et surtout d’améliorer la prononciation.

Pour cela il y a deux modes de lecture. Un mode de lecture autonome permettant à l’enfant d’écouter la conteuse. Et, un mode interactif pour travailler le vocabulaire et la prononciation.

Nous nous sommes transformés en petit apprenant pour vous parler de cette collection Pili Pop est nous sommes convaincus.

Les histoires sont sympa et l’apprentissage se fait naturellement, on entre dans l’histoire en anglais sans difficulté et la pédagogie utilisée est très convaincante que ce soit lors de la lecture du livre papier ou numérique avec l’application.

Découvrez les 6 livres Pili Pop sur Amazon Cliquez ici 

Source : IDBOOX / 

Partager "2018/01/08 - Pili Pop 4 livres immersifs pour apprendre l’anglais" sur facebookPartager "2018/01/08 - Pili Pop 4 livres immersifs pour apprendre l’anglais" sur twitterLien permanent
 

2017/11/15 - BIBLIOMOBI

L’appli de lecture mobile qui permet de télécharger gratuitement des œuvres numériques à partir d’un smartphone.

 

POESIE, LITTERATURE, BD Retrouvez vos lectures préférées classées par catégories.

NOUVEAUTES Découvrez tous les mois les nouvelles œuvres mises en ligne pour vous.

EXCLUSIVITES Des productions inédites d’auteurs régionaux composées exclusivement pour bibliomobi.

Une fois téléchargés, les contenus restent accessibles hors connexion.

Toutes les lectures sont proposées par le réseau des bibliothèques et médiathèques de la MEL (asuivre.lillemetropole.fr) et en partenariat avec le Centre Régional des Lettres et du Livre Nord-Pas-de-Calais.

Le projet bibliomobi fait partie intégrante du Contrat Territoire Lecture établi entre 2013 et 2016 entre l’Etat (Ministère de la Culture et de la Communication / Direction Régionale des Affaires Culturelles des Hauts-de-France), le Département du Nord et la Métropole Européenne de Lille.

Ce nouveau service fait suite à une expérimentation de bibliothèque virtuelle au service des usagers du réseau Transpole menée pendant 6 mois en 2014.

                                                             

Partager "2017/11/15 - BIBLIOMOBI" sur facebookPartager "2017/11/15 - BIBLIOMOBI" sur twitterLien permanent