Logo 0
Logo ss

L'entorse

Depuis 2006, l’association l’Entorse s’est donné pour objectif de construire des passerelles entre le milieu de l’art et celui du sport et entre leurs publics respectifs à travers l’organisation de différentes manifestations dans toute la région Nord-Pas de Calais ainsi qu’en Eurorégion. Elle explore les croisements entre l’art et le sport par le biais des spectacles, des expositions, des ateliers artistiques et sportifs.

INHA

Institut National de l'Histoire de l'Art La Bibliothèque donne accès à près de 19 000 documents (dont environ 650 000 images) tombés pour la plupart dans le domaine public.

Bibliothèque numérique de Roubaix
Localisation : Roubaix (France)
 Lien vers le site internet 

La Bibliothèque numérique de Roubaix propose un accès à 370 700 images soit 6685 notices au 1er janvier 2015. Les documents qu’on y trouve sont extraits des collections des établissements culturels de la Ville de Roubaix. Ils ont été choisis de manière à dessiner une bibliothèque patrimoniale locale et grand public. 
Pour constituer ce corpus, les critères suivants ont été retenus : 
- Tous les documents concernent l'histoire de Roubaix
- Ils sont libres de droits ou les droits d'auteur appartiennent à la Ville de Roubaix.
- Ils couvrent toutes les époques (du Moyen-Age au XXIe siècle)
- Ils concernent toutes les thématiques (vie politique, vie culturelle, sociale, économique...)
- Aucun type de document n'est a priori exclu. Mais dans un premier temps, les documents écrits, sonores et graphiques ont été privilégiés (manuscrits, imprimés, journaux, photographies, cartes postales, plans, disques vinyles...) 
- La numérisation concerne des fonds cohérents et complets
- 7 titres de la presse locale et régionale de 1840 à 1945 issue des collections de Roubaix et Tourcoing
L'Indicateur de Tourcoing et de Roubaix, de 1840 à 1913. 
Le Journal de Roubaix, de 1856 à 1945.
L'Avenir, de 1888 à 1914.
L’Égalité de Roubaix-Tourcoing, de 1895 à 1944.
Le Courrier de Tourcoing, de 1902 à 1907.
Roubaix-Tourcoing, 1891.
La Croix de Roubaix-Tourcoing, de 1901-1914.

Partager "Bibliothèque numérique de Roubaix" sur facebookPartager "Bibliothèque numérique de Roubaix" sur twitterLien permanent

 Les différents formats de livres           Le livre dans tous ses états
 Initiation à la lithographie                     L'enluminure
 La reliure                                                  Restauration d'un livre du XVIIème siècle
 Nettoyer une reliure ancienne              Recette de la pâte à colle 
 Créer un carnet personnalisé                Book Binding ou la reliure facile
 Créer un carnet de notes en cuir

Partager "AUTOUR DU LIVRE" sur facebookPartager "AUTOUR DU LIVRE" sur twitterLien permanent
  • Le portail des bibliothèques numérisées

    Le portail des bibliothèques municipales numérisées
    Localisation :  Paris (France)
     Lien vers le site internet 

    Les bibliothèques spécialisées de la ville de Paris mettent à votre disposition des ressources électroniques, consultables sur place ou en téléchargement.

    Partager "Le portail des bibliothèques numérisées" sur facebookPartager "Le portail des bibliothèques numérisées" sur twitterLien permanent
  • Bibliothèque américaine à Paris

    Bibliothèque américaine de Paris 
    Localisation :  Paris (France)
     Lien vers le site internet 

    La Bibliothèque américaine de Paris a rouvert ses portes en septembre dernier au sein d’espaces entièrement restaurés. Créée en 1920, la bibliothèque réunit alors « ce qui reste des livres envoyés pendant la guerre par les bibliothèques américaines pour constituer des camp libraries destinées aux soldats du Nouveau Monde venus combattre en France ».

    Cette rénovation constitue un nouveau départ pour l’établissement. Agrandi par les travaux, le hall d’accueil laisse entrer davantage de lumière pour donner une vue globale des trois niveaux de la bibliothèque. Des espaces supplémentaires pour les animations, une nouvelle salle de lecture et d’activité (au sous-sol) ont également été aménagés.

    Possédant aujourd’hui 100 000 ouvrages, l’établissement dispose « de la plus grande collection de prêt en langue anglaise sur le continent européen ». Ses 3 000 membres (de 60 nationalités différentes) viennent partager la culture américaine, très présente au sein du programme culturel de la bibliothèque.

    Partager "Bibliothèque américaine à Paris" sur facebookPartager "Bibliothèque américaine à Paris" sur twitterLien permanent
  • Bibliothèque d'Etat de Bavières

    Bibliothèque de Bavière
    Localisation :  (Allemagne)
     Lien vers le site internet 

    À l’occasion de son 450e anniversaire, la bibliothèque a exposé quelques-uns de ses trésors de la Renaissance. Et en octobre, la bibliothèque a reçu le titre honorifique de « bibliothèque de l’année » décerné par l’Association allemande des bibliothèques, en reconnaissance de ses collections exceptionnelles, de ses services multiples et de ses pratiques innovantes.

    Partager "Bibliothèque d'Etat de Bavières" sur facebookPartager "Bibliothèque d'Etat de Bavières" sur twitterLien permanent
  • Bibliothèque de l'Ecole des Chartes

     

    Ecole des Chartes
    Localisation : Paris (France)
     Lien vers le site internet 

    L'Ecole nationale des chartes rejoint le quadrilatère Richelieu qui accueille déjà plusieurs institutions dédiées au patrimoine. 

    Après plus d'un siècle au coeur de la Sorbonne, l'Ecole nationale des chartes (ENC) s'apprête à quitter le quartier latin. La vénérable institution s'installe aujourd'hui au 65 rue de Richelieu, dans le deuxième arrondissement parisien, à proximité du site historique de la Bibliothèque nationale de France. Elle rejoint le quadrilatère Richelieu qui accueille déjà l'Institut national de l'histoire de l'art et l'Institut national du patrimoine.

    L'Ecole nationale des chartes dispose désormais d'une surface de 1 600 m² utiles dont l'architecture a été réalisée par l'agence Akpa Architectes. Le coût des travaux des nouveaux locaux s'élève à 4,4 millions d'euros hors-taxes (valeur 2011).

    Partager "Bibliothèque de l'Ecole des Chartes" sur facebookPartager "Bibliothèque de l'Ecole des Chartes" sur twitterLien permanent
  • Bibliothèque de l'Ecole française de Rome

    La bibliothèque de l'école française de Rome
    Localisation :  Rome (Italie)
     Lien vers le site internet 

    L’École française de Rome est fondée entre 1873 et 1875. Elle a d'abord été pensée par des hommes engagés dans le renouveau de l’université française après la guerre de 1870 avec pour ambition d'affirmer la présence de la science française dans le nouvel équilibre européen et de créer un outil efficace pour la recherche.

    Entre 1873 et 1875, elle naît en tant qu'école d'archéologie dans la dépendance de son aînée, l'École française d'Athènes, fondée elle-même en 1846. Elle est conçue comme une étape pour les jeunes chercheurs (que l'on appelle membres) qui sont appelés à séjourner ensuite à Athènes. Pendant un an, ils suivent des cours d'archéologie à Rome pour être parfaitement formés lorsqu'ils arriveront sur les chantiers grecs. Mais en 1875, elle prend son autonomie et son nom d'École française de Rome, s'installant au Palais Farnèse en même temps que l'ambassade permanente de la France en Italie.

    Partager "Bibliothèque de l'Ecole française de Rome" sur facebookPartager "Bibliothèque de l'Ecole française de Rome" sur twitterLien permanent
  • Bibliothèque de l'université de Yale

    Bibliothèque de l'université de Yale
    Localisation : (Etats-Unis)
     Lien vers le site internet

    La Bibliothèque Beinecke de livres rares et manuscrits, situé à 121 Wall Street à New Haven, est l'une des plus grandes bibliothèques du monde entièrement consacré aux livres et manuscrits rares et est le principal référentiel de Yale pour les archives littéraires, pour les manuscrits et livres rares.

    La salle de lecture de livres rares et Beinecke Manuscript Library de Yale, a été réouverte après une rénovation de 16 mois qui préparé le bâtiment emblématique pour son prochain chapitre.

    Le projet a doublé le nombre de salles de classe dans la bibliothèque qui passent de deux à quatre. L'une des nouvelles salles de classe fonctionnera comme un espace de laboratoire dans lequel les étudiants seront en mesure d'étudier les structures physiques des livres et d'expérimenter avec les encres, la fabrication du papier et de l'impression. 

    "Le Beinecke est un joyau incroyable pour les chercheurs, mais trop souvent étudiants ne le découvrent que pendant leurs années supérieures», aussi l'ajout des salles de classe est une belle occasion pour les étudiants de premier cycle de se sensibiliser aux ressources d'une bibliothèque de classe mondiale.

    caractéristiques architecturales du bâtiment - son réseau extérieur de granit et de marbre, ses six étages en forme de tour ont été rénovés pour préserver pleinement le chef-d'œuvre moderniste de l'architecte Gordon Bunshaft, qui avait ouvert en Octobre 1963. 

    Partager "Bibliothèque de l'université de Yale" sur facebookPartager "Bibliothèque de l'université de Yale" sur twitterLien permanent
  • Bibliothèque de Londres Wellcome

    Bibliothèque de Londres Wellcome
    Localisation : Londres (Royaume-Uni)
     Lien vers le site internet 

    Des milliers d'objets provenant des collections de la Bibliothèque sont disponibles gratuitement en ligne. Pour en savoir plus sur ce qui a été numérisé à ce jour.

    Les collections numériques de la Bibliothèque couvrent une grande variété de sujets. 

    Les livres publiés, les brochures, les archives, les affiches, les photographies et les films sont entièrement gratuits et libres. 

     

    Partager "Bibliothèque de Londres Wellcome" sur facebookPartager "Bibliothèque de Londres Wellcome" sur twitterLien permanent
  • Bibliothèque de Rennes

    Bibliothèque de Rennes
    Localisation : Rennes (France)
     Lien vers le site internet 

    Au xviiie siècle, la ville de Rennes ne possède pas beaucoup d'équipements culturels : ni théâtre, ni vie musicale et artistique particulière. Cependant, l'accès aux livres est relativement facile grâce à la présence de l'université et de plusieurs bibliothèques particulières, des sociétés de pensée et de bibliothèques ouvertes au public, notamment celles des ensembles conventuels des Carmes (7 000 volumes), des Bénédictins (2 000 volumes), des Jacobins (3 000 volumes) et des Capucins (7 000 volumes). Elles accueillent surtout les élites intellectuelles de la ville.

    Partager "Bibliothèque de Rennes" sur facebookPartager "Bibliothèque de Rennes" sur twitterLien permanent
  • Bibliothèque de Stanford

    Bibliothèque de Stanford
    Localisation : Californie (Etats-Unis)
     Lien vers le site internet 

    La Cecil Howard Green Library est la bibliothèque principale du campus. Elle fait partie des Stanford University Libraries and Academic Information Resources (SULAIR). On y compte plus de deux millions de volumes, dont la plupart concernent les humanités et les sciences sociales. Construite dans les années 1910, dotée d'une annexe en 1980, elle est nommée en l'honneur dugéophysicien Cecil Howard Green qui a contribué à sa construction. Elle rend aussi hommage à Peter Bing qui a permis la rénovation de l'édifice après le séisme de Loma Prieta, en 1989.

    Au total, les dix-neuf bibliothèques de l'université possèdent une collection de plus de huit millions d'ouvrages. Meyer Library possède de nombreux documents concernant l'Asie de l'Est. Les autres bibliothèques sont Lane Medical Library, Jackson Business Library, Falconer Biology Library, Cubberley Education Library, Branner Earth Sciences Library, Swain Chemistry and Chemical Engineering Library, Jonsson Government Documents collection, Crown Law Library, la Stanford Auxiliary Library (SAL), la SLAC Library, la Hoover library, la Miller Marine Biology Library à Hopkins Marine Station, la Music Library, et les collections spécialisées de l'université.

     

    Partager "Bibliothèque de Stanford" sur facebookPartager "Bibliothèque de Stanford" sur twitterLien permanent
  • Bibliothèque numérique de Lille Jean Lévy

    Bibliothèque numérique de Lille Jean Lévy
    Localisation : Lille (France)
     Lien vers le site internet 

    Lille/Bibliothèque municipale/médiathèque Jean Lévy

    Lille/Bibliothèque municipale/médiathèque Jean Lévy

    32-34 rue Edouard Delesalle
    59043 Lille
    03 20 15 97 20
    Partager "Bibliothèque numérique de Lille Jean Lévy" sur facebookPartager "Bibliothèque numérique de Lille Jean Lévy" sur twitterLien permanent
  • Bibliothèque numérique Polib

    Bibliothèque numérique Pôlib
    Localisation :  Lille (France)
     Lien vers le site internet 

    PôLiB est une bibliothèque numérique patrimoniale qui met en ligne des ouvrages numérisés dans le domaine de l’histoire des sciences et des techniques.

    Initié par le Pôle Universitaire Lille – Nord Pas-de-Calais avec le concours des bibliothèques municipales et universitaires de l’eurorégion, le projet a été repris en 2008 par les universités Lille 1, Lille 2 et Lille 3. Il bénéficie de la collaboration étroite des bibliothécaires et des chercheurs de ces universités.

    Le premier objectif de PôLiB est de mettre à la disposition des chercheurs, étudiants et curieux, des ouvrages fondamentaux par rapport aux thématiques des équipes de recherche participant au projet. PôLiB contribue ainsi à valoriser le travail mené par les chercheurs des trois universités et les richesses d’un fonds patrimonial ( voir la présentation de la Réserve sur le site de l'Université Lille 3 ) commun de plus de 11 000 ouvrages.

    La bibliothèque numérique contient également des fac-similés numérisés à partir d’originaux appartenant à des institutions partenaires, telles que la bibliothèque municipale de Douai et l’Institut catholique de Lille.

    Partager "Bibliothèque numérique Polib" sur facebookPartager "Bibliothèque numérique Polib" sur twitterLien permanent
  • Bibliothèque numérique de Roubaix

    Bibliothèque numérique de Roubaix
    Localisation : Roubaix (France)
     Lien vers le site internet 

    La Bibliothèque numérique de Roubaix propose un accès à 370 700 images soit 6685 notices au 1er janvier 2015. Les documents qu’on y trouve sont extraits des collections des établissements culturels de la Ville de Roubaix. Ils ont été choisis de manière à dessiner une bibliothèque patrimoniale locale et grand public. 
    Pour constituer ce corpus, les critères suivants ont été retenus : 
    - Tous les documents concernent l'histoire de Roubaix
    - Ils sont libres de droits ou les droits d'auteur appartiennent à la Ville de Roubaix.
    - Ils couvrent toutes les époques (du Moyen-Age au XXIe siècle)
    - Ils concernent toutes les thématiques (vie politique, vie culturelle, sociale, économique...)
    - Aucun type de document n'est a priori exclu. Mais dans un premier temps, les documents écrits, sonores et graphiques ont été privilégiés (manuscrits, imprimés, journaux, photographies, cartes postales, plans, disques vinyles...) 
    - La numérisation concerne des fonds cohérents et complets
    - 7 titres de la presse locale et régionale de 1840 à 1945 issue des collections de Roubaix et Tourcoing
    L'Indicateur de Tourcoing et de Roubaix, de 1840 à 1913. 
    Le Journal de Roubaix, de 1856 à 1945.
    L'Avenir, de 1888 à 1914.
    L’Égalité de Roubaix-Tourcoing, de 1895 à 1944.
    Le Courrier de Tourcoing, de 1902 à 1907.
    Roubaix-Tourcoing, 1891.
    La Croix de Roubaix-Tourcoing, de 1901-1914.

    Roubaix / Médiathèque municipale La Grand-Plage

    Roubaix / Médiathèque municipale La Grand-Plage

    2 Rue Pierre Motte
    59066 Roubaix
    03 20 66 45 07
    Partager "Bibliothèque numérique de Roubaix" sur facebookPartager "Bibliothèque numérique de Roubaix" sur twitterLien permanent
  • Bibliothèque numérique The Google Book

    Bibliothèque numérique The Google Book
    Localisation : (Etats-Unis)
     Lien vers le site internet 

    La petite sœur d’Alexandrie

    En 2003, un projet secret nommé « Project Ocean » commençait à naître au sein de Google. Mais c’est en 2004, sous le nom de « Google Print », que Google mis au grand jour son projet de numérisation de milliers d’ouvrages. Google se veut mémoire de tous les savoirs du Monde. Cela vous semble familier ? Réunir tous les savoirs du Monde en un même endroit. Ptolémée aurait peut-être de quoi reconnaître la bibliothèque d’Alexandrie au travers du projet de Google. À quelques détails près que Google a des intérêts financiers et a bafoué le droit d’auteur en échange de la mémorisation et de la conservation du savoir.

    Quel statut pour Google Books ?

    On pourrait penser qu’il est la suite logique de la première « bibliothèque de versions électroniques libres » créée par Michael S. Hart en 1971 mais avec une plus grande envergure, des technologies plus sophistiquées et un budget sans nul doute hautement supérieur.

    Il semble difficile de pouvoir affirmer avec exactitude si Google Books, société aux multiples facettes, est une bibliothèque numérique, un éditeur de livres ou encore un libraire. Selon les différentes définitions du Larousse ou encore du Centre National de Ressources Textuelles et Lexical, un libraire se définit dans ses fonctions de vente, d’imprimerie voire d’édition de livres. L’éditeur, quant à lui, est en amont, il prépare et édite le livre dans le but de sa publication et de sa diffusion. Enfin concernant la bibliothèque, séparons la bibliothèque traditionnelle et la bibliothèque numérique. La première est définie – par Larousse – dans l’espace en tant que « local ou édifice destiné à recevoir une collection de livres ou documents qui peuvent être empruntés ou consultés sur place » et la deuxième est définie par Jean Michel Salaün comme « une collection organisée de documents électroniques en accès libre et générale gratuit sur Internet, associée à une interface permettant la recherche et la consultation de ces documents ». Dans tous ces termes et définitions il devient compliqué de distinguer à quel niveau Google Books se trouve.

    Partager "Bibliothèque numérique The Google Book " sur facebookPartager "Bibliothèque numérique The Google Book " sur twitterLien permanent
  • Bibliothèque numérisée de Chartres

  • Bibliothèque Ramon de Périllos

    Afficher l'image d'origine
    Bibliothèque Ramon de Périllos
    Localisation : Pyrénées (France)
     Lien vers le site internet

    Nous avons pris connaissance d’un fait pratiquement inconnu survenu dans la ‘dynastie’ des Ramon de Périllos : l’achat d’un nombre considérable de livres très particuliers. Il n’est que très rarement fait allusion au niveau d’érudition culturelle, pourtant souvent remarquable, des seigneurs de cette contrée et encore moins de leur intérêt pour l’écriture et la lecture. Sauf au niveau de l’Eglise, des princes et des scientifiques dont ils s’entourent, il n’est pratiquement jamais question de la qualité des bibliothèques privées. 
    La remarque n’a rien d’extraordinaire en elle-même si l’on observe que, du côté de la couronne de France, les rois n’ont pour bibliothèque personnelle que quelques ouvrages… quand encore ils savent lire couramment…

     

    Partager "Bibliothèque Ramon de Périllos" sur facebookPartager "Bibliothèque Ramon de Périllos" sur twitterLien permanent
  • Bibliothèque virtuelle des manuscrits médiévaux

    Bibliothèque virtuelle des manuscrits médiévaux
    Localisation : Virtuelle (France)
     Lien vers le site internet 

     

     

    Partager "Bibliothèque virtuelle des manuscrits médiévaux" sur facebookPartager "Bibliothèque virtuelle des manuscrits médiévaux" sur twitterLien permanent
  • CNAM - Conservatoire National des Arts et Métiers

    Digitale Bibliothek

    Bibliothèque numérique du Conservatoire National des Arts et Métiers
    Localisation :  Paris (France)
     Lien vers le site internet 

    Le Conservatoire numérique des Arts et Métiers (Cnum) est une bibliothèque numérique consacrée à l’histoire des sciences et des techniques. Conçu en 2000, le Cnum est alors un projet commun de la bibliothèque centrale, du Centre d’histoire des techniques et de l’environnement (CDHTE) et du Centre d’études et de recherche en informatique et communications (CEDRIC) du Cnam.

    Constitué initialement à partir des fonds patrimoniaux de la bibliothèque centrale, le Cnum propose la consultation en ligne d’une collection d’ouvrages et de périodiques francophones, traitant des sciences et des techniques. Le Conservatoire numérique s’adresse aux chercheurs de ces domaines, en offrant des textes et une documentation iconographique spécifiques ; le Cnum est aussi un outil de vulgarisation scientifique qui remplit l’une des missions fondamentales du Cnam : la diffusion du savoir et la reconnaissance du patrimoine scientifique et technique francophone. C’est à ce titre que les collections imprimées du musée des arts et métiers alimentent depuis 2008 la bibliothèque numérique.

     

    Partager "CNAM - Conservatoire National des Arts et Métiers" sur facebookPartager "CNAM - Conservatoire National des Arts et Métiers" sur twitterLien permanent
  • e-codices - Bibliothèque numérique des fonds anciens en suisse

    e-codices - Bibliothèque numérique des fonds anciens en suisse

    Localisation :  (Suisse)
     Lien vers le site internet 

    Le but d′e-codices est de mettre à disposition tous les manuscrits médiévaux et une sélection de manuscrits modernes en Suisse dans une bibliothèque virtuelle.

    Pour l’instant, 1554 manuscrits de 67 collections différentes sont accessibles. La bibliothèque virtuelle sera progressivement enrichie.

    Depuis 2005, e-codices numérise des manuscrits provenant de toutes les régions de la Suisse. Dans un projet-pilote en collaboration avec la bibliothèque abbatiale de Saint-Gall, 130 manuscrits de la bibliothèque en question ont été mis en ligne sur CESG (Codices electronici Sangallenses) durant les deux premières années du projet. Grâce aux généreux soutiens de la Fondation Andrew W. Mellon, de la Fondation Stavros Niarchos, de e-lib – Bibliothèque électronique suisse et de diverses fondations, e-codices a pu s'étendre sur toute la Suisse. En tant que "Bibliothèque virtuelle des manuscrits en Suisse" e-codices offre un libre accès aux manuscrits médiévaux et modernes des collections publiques et ecclésiastiques, mais aussi des nombreuses collections privées. Grâce au soutien de la Conférence des Recteurs des Universités Suisses, e-codices a été intégré au programme national pour le développement des infrastructures numériques. e-codices coopère avec plusieurs centaines de spécialistes à travers le monde, qui étudient les manuscrits suisses, et exploite deux centres de numérisation: le centre de numérisation de Saint-Gall et celui de Genève à Cologny.

    Le projet e-codices est une initiative du Prof. Dr. Christoph Flüeler, professeur des sciences auxiliaires de l'histoire et de latin médiéval et membre de l'Institut d'Etudes Médiévales de l'Université de Fribourg.

    Partager "e-codices - Bibliothèque numérique des fonds anciens en suisse" sur facebookPartager "e-codices - Bibliothèque numérique des fonds anciens en suisse" sur twitterLien permanent
  • HATHI Trust

    ATHI trust
    Localisation : (Etats-Unis)
     Lien vers le site internet 

    HathiTrust met à la disposition du public les collections numérisées de quelques-unes des grandes bibliothèques du pays disponible pour tous. HathiTrust a été initialement conçu comme une collaboration des treize universités de la Commission de la coopération institutionnelle, le système Université de Californie, et l'Université de Virginie pour établir un référentiel pour les universités d'archivage et de partage de leurs collections numérisées. 

    Partager "HATHI Trust" sur facebookPartager "HATHI Trust" sur twitterLien permanent
  • IRHT et CNRS - Livres et documents anciens

    IRHT - Institut de Recherche et d'Histoire des Textes
    Localisation : Paris (France)
     Lien vers le site internet 

    Partager "IRHT et  CNRS - Livres et documents anciens" sur facebookPartager "IRHT et  CNRS - Livres et documents anciens" sur twitterLien permanent
  • L'INHA - institut National de l'Histoire de l'Art

    Bibliothèque de l'INHA - Institut National de l'Histoire de l'Art
    Localisation : Paris (France)
     Lien vers le site internet 

     

    La Bibliothèque de l’Institut National d’Histoire de l’Art donne accès à près de 19 000 documents (dont environ 650 000 images) tombés pour la plupart dans le domaine public.

    La bibliothèque numérique de l’INHA permet de consulter en ligne des documents issus des collections de l'ENSBA(École Nationale Supérieure des Beaux-Arts), de la BCMN(Bibliothèque Centrale des Musées Nationaux) et de l'INHA. La grande majorité des documents sont des reproductions d’œuvres tombées dans le domaine public. Ainsi laréutilisation non commerciale est libre et gratuite dans le respect de la législation en vigueur et notamment du maintien de la mention de source : Bibliothèque numérique de l’INHA – Provenance de l’original (champ bibliothèque d’origine présent dans les notices des documents). De même, l’utilisation de ces métadonnées descriptives des documents est libre et gratuite sous réserve du maintien de la mention de leur source.

    Découvrir les collections

    Les collections sont présentées par type de documents (archives et manuscrits, dessins, estampes, imprimés, photographies). En cliquant sur une catégorie, on obtient en résultat la liste intégrale des notices bibliographiques disponibles. À partir de la version détaillée de chaque notice, on peut accéder au document numérisé en cliquant sur l’image. Le document s’ouvre alors dans une visionneuse permettant d'activer le zoom et un affichage en pleine page (icône en haut à droite de l’écran). Il est également possible de partager un document sur les réseaux sociaux, de laisser un commentaire, voire de localiser sur une carte géographique si le sujet du document le permet. Enfin, l'impression (de tout ou partie de l’image) ainsi que le téléchargement en basse résolution sont rendues possibles grâce aux icônes situées en bas de la visionneuse.

    La recherche par mot-clef ou expression exacte placée entre guillemets via le champ de saisie d'un moteur interne est également accessible. La requête porte sur toutes les informations contenues dans les notices documentaires et sur le texte intégral d’une partie des documents. Pour préciser l'interrogation initiale, l'usager peut affiner par date, catégorie, types de document, auteur, période, bibliothèque d’origine ou lieu. La rubrique « expositions virtuelles » permet quant à elle d'effectuer des focus sur certains documents, notamment lors de la mise en ligne des nouveautés. L'utilisateur pourra aussi, s'il le souhaite, se créer un compte pour accéder à son espace personnel.

    Partager "L'INHA - institut National de l'Histoire de l'Art" sur facebookPartager "L'INHA - institut National de l'Histoire de l'Art" sur twitterLien permanent
  • L'Institut National de l'Audio Visuel contenus libérés

    Institut National de l'Audio-visuel
    Localisation : Paris (France)
     Lien vers le site internet 

    L'Institut national de l'audiovisuel (Ina) est un établissement public à caractère industriel et commercial français, chargé notamment d'archiver les productions audiovisuelles, de produire, d'éditer, de céder des contenus audiovisuels et multimédias à destination de tous les publics, professionnels ou particuliers, pour tous les écrans. L'Ina est également un centre de formation et de recherche qui vise à développer et transmettre les savoirs dans les domaines de l'audiovisuel, des médias et du numérique.

    Partager "L'Institut National de l'Audio Visuel contenus libérés" sur facebookPartager "L'Institut National de l'Audio Visuel contenus libérés" sur twitterLien permanent
  • La bibliothèque du Vatican

    Bibliothèque du Vatican
    Localisation : Vatican (Italie) 
     Lien vers le site internet 

    La bibliothèque du Vatican vient de lancer un site permettant d'accéder à la version numérisée en haute définition de ses manuscrits les plus prestigieux.

    C'est une bonne nouvelle pour les historiens et les bibliophiles qui n'ont pas la chance de vivre à Rome. Les manuscrits de la bibliothèque apostolique vaticane sont désormais consultables en ligne. Le vénérable établissement, fondé au XVème siècle, vient de lancer un site dédié à ses collections numérisées de manuscrits. 

    A ce jour, près de 4 500 manuscrits sur les 82 000 que compte la bibliothèque vaticane ont été numérisés en haute définition. Ce chantier de numérisation a été confié à l'opérateur japonais NTT Data qui fournit également l'interface de visualisation en mode feuilletage du site vatican. Une fonction "loupe" permet d'observer dans le détail les manuscrits sans effet de pixelisation.

    Partager "La bibliothèque du Vatican" sur facebookPartager "La bibliothèque du Vatican" sur twitterLien permanent
  • La bibliothèque royale de belgique

    La bibliothèque royale de Belgique
    Localisation :  Bruxelles (Belgique)
     Lien vers le site internet 

     Lien vers la bibliothèque numérique 

    Un nouveau musée, à l’intérieur de la Bibliothèque royale ouvrira ses portes en 2019, sur le Mont des Arts à Bruxelles. Il présentera de manière permanente au public « le » trésor des trésors de la Royale : les manuscrits de la bibliothèque des Ducs de Bourgogne. Le musée s’appellera d’ailleurs « Librairie des Ducs de Bourgogne » et sera installé dans la superbe Chapelle de Nassau datant du XVIe siècle. Dans une infrastructure totale de 2000 m2, les visiteurs seront plongés aussi, dans des salles annexes, dans le Moyen Âge grâce entre autres à la réalité virtuelle pour évoquer le passé.

    Ce musée vise 100000 visiteurs par an. Le grand succès que connut en 2011 l’exposition à la Royale sur les miniatures flamandes indique qu’il y a une grande attente pour ce type de musée.

    Partager "La bibliothèque royale de belgique" sur facebookPartager "La bibliothèque royale de belgique" sur twitterLien permanent
  • La BIU - La Bibliothèque Inter-universitaire de santé

    BIU Santé
    Localisation : Paris (France)
     Lien vers le site internet 

    La BIUM est originairement la bibliothèque de l'ancienne faculté de médecine de Paris, créée au Moyen Âge et installée rue de la Bûcherie puis rue Jean-de-Beauvais1. La première mention d'un prêt d'ouvrage remonte à 1391 et le premier catalogue conservé date de 1395. Il répertorie une vingtaine de manuscrits, dont seulement trois sont encore conservés de nos jours. En 1733, les donations des docteurs François Picote de Belestre et Philippe Hecquet augmente grandement les collections. Le 3 mars 1746, la bibliothèque de la faculté est ouverte de manière plus large au public. La faculté est supprimée en 1793, mais une École de santé est établie par la Convention en 1794 et s'installe dans l'ancienne académie de chirurgie, dans un bâtiment construit par Jacques Gondouin2.

    Dispersées au moment de la fermeture de la faculté, les collections sont reconstituées par le chirurgien et bibliothécaire Pierre Sue qui y joint les fonds de l'ancienne académie de chirurgie, ceux de la Société royale de médecine et enfin d'autres pris dans les dépôts littéraires de la capitale. La bibliothèque est rouverte au public en 1795.

    Durant tout le xixe siècle et une grande partie du xxe siècle jusqu'au début des années 1970, la bibliothèque constitue la bibliothèque de la faculté de médecine de Paris et ses fonds continuent de s'accroître.

    Partager "La BIU - La Bibliothèque Inter-universitaire de santé" sur facebookPartager "La BIU - La Bibliothèque Inter-universitaire de santé" sur twitterLien permanent
  • La BNF - Bibliothèque Nationale de France

    Bibliothèque Nationale de France
    Localisation : Paris (France)
     Lien vers le site internet 

    La Bibliothèque nationale de France (BnF), ainsi dénommée depuis 1994, est la bibliothèque nationale de la République française, inaugurée sous cette nouvelle appellation le  par le président de la République François Mitterrand et héritière des collections royales constituées depuis la fin du Moyen Âge. Première institution chargée de la collecte du dépôt légal, à partir de 15371, elle est la plus importantebibliothèque de France et l’une des plus importantes au monde. Elle a le statut d’établissement public à caractère administratif. Ses activités sont réparties sur sept sites, dont le principal est la bibliothèque du site François-Mitterrand ou Tolbiac, située dans le 13e arrondissement de Paris, sur la rive gauche de la Seine. Le site historique, datant du xviie siècle, qui occupe désormais un îlot entier, se trouve dans le 2earrondissement de Paris, sur le lieu du palais Mazarin qui hébergeait également la Bourse de Paris au xviiie siècle. On a coutume de le nommer « quadrilatère Richelieu », du nom de la rue de son entrée principale.

    La Bibliothèque nationale de France comporte quatorze départements2 et plusieurs collections principalement conservées sur ses quatre sites parisiens, incluant le Département des monnaies, médailles et antiques, héritier du Cabinet des Médailles. L'ensemble des collections conserve environ 40 millions de documents imprimés et spécialisés. Hors de Paris, elle comprend la maison Jean-Vilar à Avignon et deux centres techniques de conservation à Bussy-Saint-Georges et Sablé-sur-Sarthe. Elle est également de plus en plus connue pour sa bibliothèque numériqueGallica, qui permet de consulter la reproduction de plus de 3 400 000 documents sous format texte, image ou sonore. Ses collections, qui s'accroissent d'environ 670 000 documents par an, hors fichiers internet, par le dépôt légal et par acquisition, dont environ 170 000 volumes3, s'élèvent à un nombre total de 14 millions4 de livres et d’imprimés (11 millions à Tolbiac), dont près de 12 000 incunables5. Outre des livres imprimés, ses collections comprennent plusieurs millions de périodiques, comptés pour 360 000 titres, environ 250 000 manuscrits, dont 2 500 velins et 10 000 manuscrits enluminés médiévaux6 (ce qui en fait la plus grande bibliothèque au monde dans ce domaine), des cartes, estampes, photographies, partitions, monnaies, médailles, documents sonores, vidéos, multimédias, numériques ou informatiques (16,5 milliards d'adresses URL), des objets et objets d’art, décors et costumes7… Une grande partie des références est consultable en ligne sur le catalogue général de la BnF et ses catalogues spécialisés8. Le site François-Mitterrand accueille également l'Inathèque de France chargée du dépôt légal de la radio-télévision9 qui comporte aussi un fonds de cinéma.

    La BnF a une mission de collecte, d’archivage et d’entretien (conservation, restauration), en particulier de tout ce qui se publie ou s'édite en France, mais aussi des activités de recherche et de diffusion de la connaissance, grâce notamment à l’organisation régulière d’expositions à destination du grand public, et de multiples manifestations culturelles, conférences, colloques, concerts, dans ses locaux et sur son site internet.

    La dénomination « Bibliothèque nationale de France » est celle de l'établissement public, qui regroupe sept sites. L'appellation officielle du site de Tolbiac est « Site François-Mitterrand ». Elle a été donnée à la demande du Président de la République, Jacques Chirac, et ne fut pas toujours celle employée dans le langage courant. Certains disaient parfois, au moins jusqu'en 1999 : la « très grande bibliothèque » (TGB).

    Partager "La BNF - Bibliothèque Nationale de France" sur facebookPartager "La BNF - Bibliothèque Nationale de France" sur twitterLien permanent
  • Manuscriptorium

    Manuscriptorium 
    Localisation :  Prague (Europe)
     Lien vers le site internet 

    Partager "Manuscriptorium" sur facebookPartager "Manuscriptorium" sur twitterLien permanent
  • MDZ - Der Münchener DigitalisierungsZentrum

    Digitale Bibliothek

    MDZ - Der Münchener DigitalisierungsZentrum
    Localisation :  München (Allemagne)
     Lien vers le site internet 

    Le Centre de dématérialisation de Münich apporte depuis 1997 la richesse des fonds de la Bibliothèque de l'État de Bavière (BSB) à Internet. C'est une unité d'innovation et de production pour le BSB, les tests et le déploiement de nouveaux produits et processus autour du thème majeur à multiples facettes "Bibliothèque numérique", en particulier pour la numérisation et la conservation.

    Comme Bibliothèque numérique le Département de la Bibliothèque numérique / Bavarica BSB l'MDZ se soucie plus de l'acquisition, le développement et de la publication de copies numériques de la Bibliothèque de l'État de Bavière, dans le cadre de l'ordre collectif et du dépôt légal.

    Le MDC fournit un soutien dans la mise en œuvre de la numérisation et de développement de projets, le développement de logiciels open source et assure un rôle consultatif dans toutes les questions de numérisation et de workflow.

    Le MDZ travaille souvent dans la réalisation de projets avec des universités et d'autres institutions de recherche.

    Partager "MDZ - Der Münchener DigitalisierungsZentrum" sur facebookPartager "MDZ - Der Münchener DigitalisierungsZentrum" sur twitterLien permanent
  • Numelyo la bibliothèque numérique de Lyon

    Numelyo - la bibliothèque numérique
    Localisation :  Lyon (France)
     Lien vers le site internet 

    La bibliothèque et ses collections : 16 siècles d'histoire lyonnaise

    L’histoire du livre à Lyon se reflète particulièrement bien dans les collections des fonds anciens de la bibliothèque. Ce sont les marques laissées par les anciens possesseurs qui nous permettent de retracer l'histoire de ces livres rassemblés au fil des siècles.

    Partager "Numelyo la bibliothèque numérique de Lyon" sur facebookPartager "Numelyo la bibliothèque numérique de Lyon" sur twitterLien permanent
  • NYPL - The New York Public Library

    The NYPL Digital library
    Localisation :  New York (Etats-Unis)
     Lien vers le site internet 

    .

    Partager "NYPL - The New York Public Library" sur facebookPartager "NYPL - The New York Public Library" sur twitterLien permanent
  • Saint Laurentius Manuscript Library

    Saint Laurentius Manuscript Library
    Localisation : Lund (Suède)
     Lien vers le site internet 

    Bienvenue sur la bibliothèque numérique Saint Laurentius. Ce site contient la collection numérisée de manuscrits médiévaux de la Lund University Library. Il se compose de 70 volumes, dont le noyau provient de la bibliothèque de la cathédrale du 11e siècle à Lund dédiée à Saint-Laurentius.

    Vous pouvez naviguer à travers les manuscrits, les trier par auteur, titre, numéro d'appel, le nom nick, la langue, le lieu ou la date d'origine.
    Il est également possible de rechercher par exemple, auteur, titre, incipit ou langue.

     

    Partager "Saint Laurentius Manuscript Library" sur facebookPartager "Saint Laurentius Manuscript Library" sur twitterLien permanent
  • Staatliche Museen zu Berlin

    Logo - Staatliche Museen zu Berlin

    Staatliche Museen zu Berlin
    Localisation :  Berlin (Allemagne)
     Lien vers le site internet 

    Les Musées d'État de Berlin (en Staatliche Museen zu Berlin), sont un groupe de musées de Berlin subventionnés par l'État fédéral allemand et les Länder. Ce groupe comprend 17 musées, trois instituts de recherche et l’Atelier des Moulages. Ils forment un ensemble couvrant toute l'histoire de l'art, des origines à nos jours. L’origine des musées remonte à la fondation du « Musée royal » par Frédéric-Guillaume III de Prusse. Actuellement, les musées d'état de Berlin dépendent de la Fondation du patrimoine culturel prussien (Stiftung Preußischer Kulturbesitz).

    Partager "Staatliche Museen zu Berlin" sur facebookPartager "Staatliche Museen zu Berlin" sur twitterLien permanent
  • The Admont Abbey 

    The Admont Abbey 
    Localisation :  (Autriche)
     Lien vers le site internet 

     Visite à 360° (exceptionnel)

    La bibliothèque de l'abbaye d'Admont est une des plus grandes créations de la fin du baroque européen. Dans cette bibmiothèque sont représentés divers genres artistiques (architecture, fresques, sculptures, manuscrits et ouvrages imprimés) qui se réunissent pour former un tout impressionnant. La bibliothèque est un référentiel de connaissances glanées au cours des siècles.

    Avec ses fresques en coupole remarquables, le hall de la bibliothèque baroque tardif commandée par l'abbé Matthäus Offner a été achevée en 1776. Conçu à l'origine en 1764, il a été construit par le maître constructeur autrichien Josef Hueber (1715-1787). Hueber était un adepte des idéaux des Lumières: «Comme notre compréhension, les espaces trop doivent être remplis avec de la lumière." La chambre immense avec ses trois chambres est la plus grande salle de la bibliothèque du monastère dans le monde.

    Les sept fresques du plafond sont également empreintes de l'esprit des Lumières et ont été peints par artolomeo Altomonte (1694-1783). Ils montrent les différentes phases de la compréhension humaine ; en commençant par la pensée et la parole, à travers les sciences et les arts, pour aboutir à la révélation divine dans la coupole centrale. 

    Partager "The Admont Abbey " sur facebookPartager "The Admont Abbey " sur twitterLien permanent
  • The British Library

    British Library
    Localisation : Londres (Royaume-Uni)
     Lien vers le site internet 

    La BL est une institution récente par rapport aux autres bibliothèques nationales : elle a été fondée en 1973 par le British Library Act (1973). Avant cette date, la bibliothèque nationale dépendait du British Museum, qui accueillait également la British National Bibliography (Bibliographie nationale britannique) et la National Sound Archive (Archives sonores nationales).

    Ses collections ont longtemps été dispersées dans différents dépôts de Londres (comme BloomsburyChancery Lane ou Holborn) et d’Angleterre (bibliothèque de prêt de Boston Spa dans le Yorkshire, journaux àColindale, au nord-ouest de Londres…). C’est pourquoi un nouveau bâtiment a été conçu pour rassembler en un même lieu l’essentiel des collections. Ce bâtiment, situé à Euston Road (en), à côté de la gare de Saint-Pancras, au nord de Londres, a ouvert en 1997. Il est dû à l’architecte Colin St. John Wilson et constitue, avec ses 110 000 m2, le plus grand bâtiment public construit au Royaume-Uni pendant tout le xxe siècle. On y accède en traversant une cour où trône une statue de bronze d’Eduardo Paolozzi (d’après l’étude d’Isaac Newton par William Blake). Les sites de Colindale et de Boston Spa ont toutefois été conservés. Le cœur du bâtiment est constitué d’une tour de verre de trois étages qui contient la King’s Library (Bibliothèque du Roi), soit 65 000 volumes (imprimés, manuscrits, plans…) réunis par le roi George III entre 1763 et 1820.

    Partager "The British Library" sur facebookPartager "The British Library" sur twitterLien permanent
  • The European Library

     

    The European Library
    Localisation :  (Europe)
     Lien vers le site internet 

    Conçu pour satisfaire les besoinsde la communauté des chercheurs du monde entier, notre portail en ligne offre un accès simple et rapide aux collections de 48 bibliothèques nationales en Europe. . Les utilisateurs peuvent faire des recherches croisées et réutiliser les objets numériques et les notices bibliographiques. Pour facilier les recherches plus approfondies, des liens vers d'autres sites sont aussi fournis dans Europeanagroup.

    Partager "The European Library" sur facebookPartager "The European Library" sur twitterLien permanent
  • The Library of Congress

    The Library of congress
    Localisation :  (Etats-Unis)
     Lien vers le site internet 

    La bibliothèque du Congrès (en anglais : Library of Congress) assure la fonction de bibliothèque de recherche du Congrès des États-Unis et, de facto, constitue la bibliothèque nationale américaine.

    Instituée en 1800, il s'agit de la bibliothèque fédérale la plus ancienne du pays. Elle est divisée en plusieurs bâtiments : Thomas Jefferson BuildingJohn Adams BuildingJames Madison Memorial Building et lePackard Campus, destiné à la conservation audiovisuelle. Il s'agit de la plus grande bibliothèque au monde en nombre de livres et de références. Sa directrice actuelle est Carla Hayden.

    La bibliothèque du Congrès a été mise en place en 1800. Durant tout le xixe siècle, ses locaux se trouvaient dans le Capitole des États-Unis. Durant la guerre anglo-américaine de 1812, une grande partie du fonds issue de la collection initiale a disparu. Par la suite, Thomas Jefferson a vendu 6 487 livres de sa collection personnelle à la bibliothèque en 1815. Après une période de déclin au cours du xixe siècle, cette bibliothèque a commencé à croître rapidement en taille et en importance. La croissance a été si forte qu'un agrandissement a été fait avec la construction d'un nouveau bâtiment, inauguré en 1897. Le dépôt légal a dû être en partie délégué à d'autres bibliothèques.

    Au cours du xxe siècle, la bibliothèque du Congrès s'est ouverte aux chercheurs et au peuple américain. Il s'agit avant tout d'une bibliothèque destinée aux représentants parlementaires et aux chercheurs du monde entier, ainsi qu'aux étudiants préparant une thèse (sur simple lettre émanant du directeur). Elle est aussi ouverte au grand public (s'il possède une carte d'identification), la bibliothèque a en effet deux missions très importantes : elle doit promouvoir la littérature américaine (exemples de projets : l'American Folklife Center, American Memory, Centre pour le Livre et poète) et lutter contre l'analphabétisme. Toutefois le prêt est réservé à certaines personnes : les employés de la bibliothèque, les membres du Parlement, les juges de la Cour suprême et d'autres responsables gouvernementaux de haut rang.

    Partager "The Library of Congress" sur facebookPartager "The Library of Congress" sur twitterLien permanent
  • The Pontifical Institute of Mediaeval studies

    The Pontifical Institute of Mediaeval studies
    Localisation :  Toronto (Canada)
     Lien vers le site internet 

    L'Institut pontifical d'études médiévales (PIMS) (Pontifical Institute of Mediaeval Studies) est un institut de recherche indépendante à l'Université de Toronto, à Toronto (Ontario) au Canada.

    Partager "The Pontifical Institute of Mediaeval studies" sur facebookPartager "The Pontifical Institute of Mediaeval studies" sur twitterLien permanent