Logo 0
Logo ss

La Fondation de Lille

La Fondation de Lille se présente comme un outil au service au service de la solidarité dans la région Nord-Pas-de-Calais. Créée par Pierre MAUROY, Ancien Premier Ministre et Ancien Maire de Lille, la Fondation a été reconnue d’utilité publique le 08 août 1997 par décret du Premier Ministre après avis du Conseil d’Etat.

Par Annie-France Belaval

Des bibliothécaires avaient remarqué que les lecteurs avaient envie d’échanger sur leurs lectures. En partenariat avec la Mairie de Lambersart, qui assure l’affichage et la publicité, les Bibliothèques Pour Tous ont lancé un café littéraire en octobre 1997 : « Vous entrez boire un verre et vous pouvez vous mêler à la conversation » (Martine Biscard).

Le premier échange, à l’occasion du « Temps des livres », portait sur les prix littéraires de 1996.

Le 2ème jeudi de chaque mois est devenu jour de rencontre pour une assistance de plus en plus nombreuse et assidue. Les réunions étaient animées avec passion par B. Telesca et J. Simon.

Le 13 novembre 1997, 11 personnes parlent d’un livre qu’elles ont aimé ou détesté. Le 11 décembre 1997, 22 personnes discutent des prix littéraires de 1997. Le 8 janvier 1998, le thème de la poésie rassemble 28 personnes et la réunion est enrichie de la participation de Jacques Fournier, poète et éditeur de l’Epi de Seigle (Lambersartois d’origine), Dan Bouchery, sa compagne également poète et plasticienne, Monette Lebrun et Ludovic Degroote. En février, ce sont 32 personnes qui se retrouvent pour parler du roman policier…

Les lieux : Le Pacot, l’Escale (à partir de janvier 2001), le Carnoy (à la rentrée 2005), le Hockey-club (janvier 2007), le No Stress Bar (avril 2009), une salle du Canon d’or (septembre 2009), le 210 (depuis 2010). Le rendez-vous est fixé à 18 heures depuis septembre 2003.

En juin 2009, B. Telesca passe la main à Annie-France Belaval. En octobre 2011, le groupe devient association : Le Café littéraire de Lambersart… Et les réunions se poursuivent !

Des événements sont organisés, comme un partenariat avec le Goethe Institut autour de romans allemands (1998), un Prix Lire au Café en 2004, un autre en 2012. Une réunion consacrée aux mangas est animée par trois adolescents (janvier 2012), une journée est consacrée aux métiers de l’édition (mai 2012).

Pour retrouver les thèmes abordés, cliquez sur ce lien.

Pour aller sur la fiche du café littéraire, cliquez sur ce lien 

Partager "Le café littéraire de Lambersart" sur facebookPartager "Le café littéraire de Lambersart" sur twitterLien permanent